Comment utiliser une lampe horticole pour optimiser la croissance de vos plantes

lampe horticole
Le jardinage est une activité qui nécessite patience et minutie. La pousse des plantes demande une surveillance et un soin constants. Afin de se développer dans les meilleures conditions, elles ont besoin d’un apport important en lumière et en eau. Si vous redoutez que vos plantations manquent de soleil, vous pouvez apporter la lumière indispensable à leur croissance avec une lampe horticole. Pratique, ce dispositif nécessite de prendre certaines précautions quant à son utilisation.

Éclairage horticole : de quoi s’agit-il ?

Une lampe LED horticole se définit comme un système d’éclairage intérieur destiné aux végétaux. Son usage est préconisé pour favoriser la croissance des plantes, notamment en période hivernale où le soleil se fait rare. La lumière classique que nous utilisons pour nous éclairer n’est pas adaptée aux végétaux. Pour grandir, les plantes ont besoin d’une source de lumière analogue à celle produite par les rayons du soleil. Par son intensité et la couleur de son éclairage, une lampe horticole LED parvient à reproduire la lumière diurne. Elle se décline en différentes versions, dont :

  • les ampoules MH (métal halide) qui génèrent une lumière naturelle et une forte chaleur ;
  • le neon LED de croissance préconisé pour des plantations de petite superficie et requérant peu de luminosité ;
  • l’éclairage HPS, ou à vapeur de sodium, idéal pour les plantes à fleurs ;
  • les lampes LED appréciées pour leur faible consommation énergétique ;
  • les ampoules CFL, fluorescentes et compactes, conçues pour reproduire le processus de photosynthèse.

Si vous êtes intéressé, retrouvez un surplus d’informations sur ce site spécialisé.

Quels avantages procure un éclairage horticole LED ?

Utiliser une lampe horticole pour vos cultures s’avère intéressant pour plusieurs raisons, parmi lesquelles :

  • Un gain de place bienvenu : les lampes LED horticoles sont conçues pour s’adapter à toutes les dimensions. Elles peuvent atteindre les moindres recoins de vos plantations.
  • Un impact écologique positif : un éclairage horticole consomme peu d’énergie et produit peu de chaleur. Avec une durée d’utilisation pouvant atteindre 100 000 heures, les lampes de croissance possèdent en outre une longue durée de vie.
  • Un spectre lumineux optimisé : en émettant juste la fréquence lumineuse nécessaire à la plante, un néon LED horticole préserve vos végétaux tout en vous permettant de faire des économies.

Comment utiliser avantageusement une lampe horticole LED ?

Avant toute chose, optez pour une solution d’éclairage horticole adaptée à vos cultures. Dans cette optique, différents paramètres doivent retenir votre attention tels que l’intensité et le spectre lumineux, le degré de chauffe, ou encore les besoins spécifiques de chacune de vos plantes. Vous devez également prendre en considération d’autres éléments, dont La photopériode. Il s’agit du moment où les végétaux sont exposés à la lumière. Ce dernier varie en fonction des étapes de croissance de la plante (floraison, fructification, etc.). Par exemple, en période de pousse, alternez une période de 18 heures de lumière et de 6 heures d’obscurité. Pour davantage d’efficacité, nous vous recommandons d’utiliser un programmateur. Afin de ne pas brûler vos plantes, veillez à placer votre éclairage LED à une distance suffisante. Notez enfin qu’une lampe de croissance ne saurait se substituer entièrement à la lumière du jour. Lorsque le soleil brille, pensez à exposer vos plantes à ses rayons en les plaçant près de vos fenêtres.


3 erreurs courantes de jardinage en intérieur commises par les débutants
La fleur de frangipanier : très exotique et délicate