Astuce jardinage moins cher : et si vous faisiez du troc ?

Que vous disposiez d’un grand jardin ou juste d’un petit potager dans une terrasse, vous êtes peut-être conscient que l’entretien et la culture de vos plantes demandent un budget. Au printemps par exemple, l’achat des graines, des engrais et des semis peut vite nuire à votre portefeuille. Faire du troc de jardinage vous permet alors de dépenser moins.

Qu’entend-on vraiment par un troc de plantes ?

Le troc de plantes appelé aussi bourse aux plantes ou encore vide-jardin est une rencontre entre les amoureux et les passionnés de jardin. Ce type d’événement se déroule souvent deux fois par an, c’est-à-dire en début de la saison d’automne et du printemps. L’objectif est de réunir les jardiniers amateurs au même endroit afin de favoriser des échanges. Cet événement est organisé par des collectivités, des associations ou des particuliers et se popularise dans tous les coins de France. En pratique, tout le monde vient avec des plantes des fruits, des légumes ou aromatiques prêtes à planter issues de son potager, s’installe pendant une journée pour faire des échanges entre eux.

Pourquoi participer à un troc de plantes ?

L’événement du troc de jardinage est une bonne occasion d’effectuer une riche découverte et de partage entre jardiniers. C’est donc un moment convivial entre les passionnés. De plus, vous pouvez bénéficier des savoir-faire, des conseils et des astuces qui concernent les techniques de jardinage de la part des autres jardiniers. Et vous pouvez en même temps contribuer vos connaissances et vos expériences. Grâce aux échanges, vous pouvez également repartir avec de nouvelles plantes, graines et boutures à coût réduit. Vous pouvez même découvrir de plantes oubliées ou inconnues et qui sont introuvables dans le commerce. Bref, vous pouvez prendre soin de votre jardin tout en favorisant des économies.

Conseils pour bien préparer son troc

Participer à un troc de jardinage est souvent gratuit, amis cela nécessite néanmoins une certaine organisation. Vous devez par exemple préparer plusieurs types de plantes pour proposer à l’échange. Elles doivent être vivace ou arbustes faciles à cultiver pour les débutants. Prévoyez également des plantes moins courantes pour faire plaisir aux jardiniers expérimentés et pour établir une bonne monnaie de négociation avec les passionnés. Préparez-les plusieurs semaines voire des mois à l’avance pour offrir une bonne reprise. Évitez par contre les cadeaux empoisonnés comme les plantes qui se ressèment ou qui drageonnent à outrance, car cela pose un problème dans le jardin. Si vous privilégiez les graines, mettez-les dans un sachet étiqueté doté du nom de la plante, la date et le lieu de récolte.  

Quoi acheter pour fabriquer un pot pourri ?
Faire un bouquet de fleurs séchées : que vous faut il ?